Warning: Declaration of Portfolio_Walker::start_el(&$output, $category, $depth, $args) should be compatible with Walker_Category::start_el(&$output, $category, $depth = 0, $args = Array, $id = 0) in /home/clients/3e3e89d0c6561c4d299b94f38d306694/web/wp-content/themes/kingsize/functions.php on line 412

Warning: Declaration of description_walker::start_el(&$output, $item, $depth, $args) should be compatible with Walker_Nav_Menu::start_el(&$output, $item, $depth = 0, $args = Array, $id = 0) in /home/clients/3e3e89d0c6561c4d299b94f38d306694/web/wp-content/themes/kingsize/lib/menu-walker.php on line 68
Crealyse | A propos du Timelapse

A propos du Timelapse

La fenêtre pour paramétrer les Timelapse dans DragonFrame n’est pas très explicite concernant le délai entre deux images. Un petit test permet de comprendre pourquoi : si on lance un timelapse avec le réglage par défaut, soit un intervalle de 10 secondes, on s’attend à ce qu’il y ait 10 secondes d’intervalles entre deux déclenchements… Or, en fonction des réglages de l’appareil photo, il peut y avoir plus. En réalité, DragonFrame essaye de s’approcher au maximum du délai paramétré dans la fenêtre Timelapse, étant donnés les réglages et les caractéristiques de l’appareil de prise de vue.

Configuration timelapse par défaut

On peut comprendre ce principe par l’absurde : difficile de maintenir un délai de 10s entre deux clichés si le temps de pause est de 20s ! Ou encore : impossible d’enchainer les clichés instantanément même si on paramètre l’intervalle à 0s. Pour réussir à diminuer au maximum l’intervalle entre deux photos, il faut tenir compte du temps de pause, du temps de sauvegarde de l’image et enfin du temps pour le système OpenFC de se mettre en position (souvent moins de 1s).
En fonction des contraintes, on peut jouer sur les facteurs suivants pour abaisser le délai entre deux images au maximum

  • Diminuer la définition de la photo
  • Choisir le type de fichier le moins gourmand possible
  • Jouer sur le couple sensibilité / diaphragme pour obtenir le temps de pause le plus court possible.

Malheureusement, DragonFrame est davantage pensé pour la stop motion que pour le timelapse : par sécurité, il enregistre systématiquement les prises de vue sur l’ordinateur, ce qui allonge du temps du transfert l’intervalle entre deux prises de vue. Une option intéressante serait de pouvoir ne charger sur l’ordinateur que la version basse définition de la prise de vue (pour la prévisualisation et le contrôle) mais de mémoriser les photos en haute définition sur la carte mémoire de l’appareil pendant la durée de la prise de vue – elles ne seraient transférées sur l’ordinateur qu’une fois celle-ci terminée.

Laisser une réponse

Les champs marqués d'une * sont obligatoires